La salle Cortot, attenante à l’École Normale, est construite entre octobre 1928 et juin 1929 par Auguste Perret, aux numéros 76 et 78 de la rue Cardinet, à l’emplacement des écuries de l’hôtel Rozars. Sa structure est constituée de béton armé laissé apparent, seuls les colonnes et les balcons reçoivent un décor doré. Elle a une capacité de près de 500 places et l’estrade peut recevoir jusqu’à cinquante musiciens. Son architecture novatrice et son acoustique exceptionnelle la font remarquer par la critique lors de son ouverture. Son exiguïté et son aménagement ingénieux l’ont fait surnommer l’« armoire ».
Le bâtiment bénéficie d’un classement au titre des monuments historiques par un arrêté du 9 octobre 1999.

La salle Cortot fait notamment vivre la musique contemporaine à travers sa programmation régulière et les « Freshly composed » du Centre de Musique de Chambre de Paris.