1Né en 1956 à Paris, il étudie l’écriture à l’ École Normale de Musique de Paris, en privé auprès du compositeur Claude Prior et en autodidacte. Chef d’orchestre, Henri NAFILYAN fonde son propre orchestre de chambre dès l’âge de 15 ans  et dirige avec cet ensemble des œuvres du grand répertoire, comme les Concertos brandebourgeois de  Bach au château de Versailles, les métamorphoses de Richard Strauss, salle Pleyel, mais aussi de nombreuses partitions d’auteurs du XXe siècle et d’auteurs vivants notamment au Musée Guimet à Paris. Au catalogue de ses œuvres (70 opus) figurent entre autres huit quatuors à cordes et un opéra ( Le Palindrome ou le destin d’Othello sur un livret de Max héron).  Il reçoit la mention spéciale du jury au concours de composition musicale Blaise Pascal (Clermont-Ferrand – Edition 2009) pour une œuvre composée pour quatuor à cordes et voix. Henri  NAFILYAN est également directeur du Conservatoire de musique Marietta Alboni à Paris, établissement qu’il a fondé en 1985. Son activité s’étend aussi au domaine du bénévolat où, au sein de l’Œuvre Falret, il anime ateliers et concerts en faveur de personnes en souffrance psychique. Enfin, il siège au conseil syndical du SNAC (syndicat national des auteurs et compositeurs) et représente son syndicat au conseil d’administration de la SEAM (société des éditeurs et auteurs de musique) et aux commissions du FCM (fonds de création musicale).

Toute l’actualité de Henri Nafilyan sur musique-nouvelle.fr

Catalogue des Oeuvres